opening scene Blue Velvet, David Lynch

[01:47] Sur un ciel bleu azur et sans nuages, des roses, écarlates et ouvertes, se dressent fièrement devant une clôture blanche. Quelques oiseaux volent en altitude.

Devant des pavillons de banlieue américaine entourés d’arbres et de jardinets, un camion rouge de pompier circule lentement dans l’allée. Un policier souriant se tient debout sur le marchepied et salue le bord de la route. Un dalmatien est assis à ses côtés.

Au grès d’une brise légère, des jonquilles jaunes dansent doucement devant la clôture blanche

Au milieu d’une route, une dame âgée vêtue d’un gilet de sécurité orange tient en l’air un panneau rouge de signalisation « stop ». De l’autre main, elle fait signe à des écoliers de traverser devant elle ; ils la dépassent sagement en file indienne.

Quelques rayons de soleil caressent la façade blanche du pavillon et des arbustes taillés l’enferment.

[02:30] Un homme, la cinquantaine, arrose la pelouse à l’arrière de la maison. Il porte un Borsalino et des vêtements légers.

A l’intérieur, une femme du même âge assise sur un large canapé regarde la télévision. A l’écran, un pistolet vise une personne en hors-champ.

[02:42] Dans le jardin, l’homme continue d’arroser le gazon paisiblement.

Au niveau de l’arrivée d’eau, la pression est trop forte, le robinet fuit et l’eau gicle.

L’homme déplace le tuyau d’arrosage d’un coup sec de la main, qui se plie et s’enroule autour d’une branche d’arbuste. La pression continue d’augmenter et l’eau de jaillir. Le tuyau enserre un peu plus la branche.

Brusquement, l’homme se tient la nuque, et s’effondre dans la boue, dans un rictus de douleur. Au sol, il se tord et respire mal. Il serre dans sa main le tuyau d’arrosage.

L’eau asperge le jardin comme une légère pluie fine.

Un enfant en bas âge, se dirige vers lui depuis la maison voisine derrière la clôture blanche. Il tient un jouet rouge dans la main. Un chien Jack Russel prend appui sur le corps de l’homme pour jouer avec le jet d’eau. Il cherche à l’attraper avec sa gueule.

[03 : 24] Sous le gazon noyé d’eau, en dessous des brins d’herbe vert vif, dans la terre humide, des insectes grouillent, les uns sur les autres, dans un univers sombre et répugnant.

[01:47 – 03:55] premières scènes d’introduction du film Blue Velvet – Audio description écrite par Lucie Béguin, paru fanzine Sub-Stance, 2017